Capnographie volumétrique

  • Complète le monitorage patient
  • Fournit des informations sur l'homogénéité ou l'hétérogénéité des poumons
  • Peut être utilisé pour plusieurs applications cliniques
  • Permet d'optimiser les réglages du ventilateur
  • Simple d'utilisation

e-book

Une mesure du CO2 intelligente

Tous les ventilateurs Hamilton Medical fournissent une capnographie volumétrique, que ce soit en équipement de série ou en option. Le CO2 est mesuré à l'aide d'un capteur de CO2 « mainstream » CAPNOSTAT® 5 à l'entrée des voies aériennes du patient.

Le capteur CAPNOSTAT® 5 fournit une mesure à la technologie avancée du dioxyde de carbone en fin d'expiration (PetCO2), de la fréquence respiratoire, en plus d'un capnogramme précis et clair à toutes les fréquences respiratoires jusqu'à 150 cycles par minute.

Affichage du capnogramme volumétrique

La fenêtre du capnogramme volumétrique affiche :

1) la courbe actuelle du capnogramme volumétrique ;

2) la courbe de référence du capnogramme volumétrique ;

3) le bouton de la courbe de référence avec la date et l'heure de la boucle de référence ;

4) les valeurs de CO2 les plus pertinentes, à chaque cycle.

Fonction de tendance sur 72 heures

Il est possible d'obtenir une analyse plus approfondie de l'état du patient en dégageant une tendance sur 72 heures (ou sur 96 heures sur le HAMILTON-S1/G5) des paramètres suivants :

PetCO2, V‘CO2, FetCO2, VeCO2, ViCO2, VTE/Valv, Vds, Vds/Vt, penteCO2

Capnographie volumétrique et monitorage

Les ventilateurs Hamilton Medical vous facilitent la vie en proposant une vue d'ensemble de toutes les valeurs pertinentes relatives au CO2 dans la fenêtre Monitorage > CO2.

e-book sur la capnographie volumétrique

Apprenez à interpréter un capnogramme volumétrique et découvrez les avantages et les applications cliniques de la capnographie volumétrique. Inclut un auto-test !

Télécharger l'e-book

Références

Anderson JT, Owings JT, Goodnight JE. Bedside noninvasive detection of acute pulmonary embolism in critically ill surgical patients. Arch Surg 1999; 134(8):869–874; discussion 874–875.

Astrom E, Niklason L, Drefeldt B, Bajc M, Jonson B. Partitioning of dead space – a method and reference values in the awake human. Eur Respir J. 2000 Oct; 16(4):659-664.

Blanch L, Romero PV, Lucangelo U. Volumetric capnography in the mechanically ventilated patient. Minerva Anestesiol. 2006 Jun;72(6):577-85.

Erikson, L, Wollmer, P, Olsson, CG, et al. Diagnosis of pulmonary embolism based upon alveolar dead space analysis. Chest 1989;96,357-362.

Fletcher R. The single breath test for carbon dioxide [dissertation]. Lund, Sweden: University of Lund, 1980. 2nd edition revised and reprinted, Solna, Sweden:Siemens Elema, 1986.

Kallet RH, Daniel BM, Garcia O, Matthay MA. Accuracy of physiologic dead space measurements in patients with acute respiratory distress syndrome using volumetric capnography: comparison with the metabolic monitor method. Respir Care. 2005 Apr;50(4):462-7.

Kumar AY, Bhavani-Shankar K, Moseley HS, Delph Y. Inspiratory valve malfunction in a circle system: pitfalls in capnography. Can J Anaesth 1992;39(9):997–999.

Olsson K, Jonson B, Olsson CG, Wollmer P. Diagnosis of pulmonary embolism by measurement of alveolar dead space. J Intern Med. 1998 Sep;244(3):199-207.

Pyles ST, Berman LS, Modell JH. Expiratory valve dysfunction in a semiclosed circle anesthesia circuit: verification by analysis of carbon dioxide waveform. Anesth Analg 1984;63(5):536–537.

Rodger MA, Jones G, Rasuli P, Raymond F, Djunaedi H, Bredeson CN, Wells PS. Steady-state end-tidal alveolar dead space fraction and D-dimer: bedside tests to exclude pulmonary embolism. Chest 2001;120(1):115–119.

Yaron M, Padyk P, Hutsinpiller M, Cairns CB. Utility of the expiratory capnogram in the assessment of bronchospasm. Ann Emerg Med. 1996 Oct;28(4):403-7.

Wolff G, Brunner JX, Weibel W, et al. Anatomical and series dead space volume: concept and measurement in clinical practice. Appl Cardiopul Pathophysiol 1989; 2:299-307.